Actualités

PLAN D’ÉLECTRIFICATION ET DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES
DEUX MEMBRES DE L’IET NOMMÉS SUR LE GROUPE DE TRAVAIL «ÉLECTRIFICATION» DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

Le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, a annoncé, le 18 juin 2019, la création de cinq groupes de travail dédiés à soutenir les objectifs québécois de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Normand Mousseau, directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier (IET) et professeur de physique à l’Université de Montréal, ainsi que Michel Bernier, professeur titulaire en génie mécanique à Polytechnique Montréal et membre du comité de gestion de l’IET, figurent au nombre des experts nommés par le gouvernement. Il siègeront sur le Groupe de travail sur l’électrification.

« L’exercice témoigne d’une volonté de mettre en place des solutions concrètes. Sur le plan de l’électrification, le potentiel est énorme, mais il faut d’abord évaluer l’applicabilité des mesures. Avec le Groupe de travail, nous pourrons identifier les actions prioritaires à mettre en place », a déclaré Normand Mousseau, directeur académique de l’IET.

Composés d’experts, de jeunes et de représentants de la société civile, les membres des cinq groupes de travail feront part de leurs recommandations auprès de représentants du gouvernement, dans le cadre de l’élaboration du Plan d’électrification et de changements climatiques (PECC), lequel sera dévoilé au début de 2020.

Les groupes de travail mis sur pied par le ministre sont :

  • Le Groupe de travail sur l’électrification
  • Le Groupe de travail sur l’aménagement du territoire et l’adaptation aux changements climatiques
  • Le Groupe de travail sur les bioénergies
  • Le Groupe de travail sur le financement
  • Le Groupe de travail de la jeunesse

L’exercice d’élaboration du plan sera complété, à la fin août, par une consultation du public, sous la forme du dépôt de mémoires, au cours de laquelle tous pourront faire part de leur vision et de leurs commentaires en vue de l’élaboration du PECC.

Le ministre annonce également la tenue d’une vaste tournée régionale, au début de l’automne, visant à identifier les champions de l’électrification et les projets de réduction des émissions de GES prioritaires dans chaque région. Les modalités de la consultation du public et de la tournée régionale seront annoncées ultérieurement.

 

 

18/06/2019