Actualités

FLEXIBILITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS
CHERCHEURS ET INDUSTRIELS INTERNATIONAUX SE RENCONTRENT

Groupe d’experts du projet « Annex 67 » à Polytechnique Montréal

Téléchargez les présentations des conférenciers.
Download speaker presentations.

 

Du 10 au 12 octobre 2018, Polytechnique Montréal a été l’hôte d’une session de travail d’experts de l’Agence internationale de l’énergie, dans le cadre du programme «Energy in Buildings and Communities » qui mène des projets de recherche et d’innovation pour améliorer la performance énergétique des bâtiments et communautés.

La rencontre de travail était dédiée au projet « Annex 67 », dont les activités de recherche et développement portent sur la flexibilité énergétique des bâtiments. Les bâtiments « flexibles énergétiquement » adaptent leur profil de consommation et production énergétique pour fonctionner en adéquation avec le réseau électrique. En passant d’un rôle passif de consommateur à celui d’agent actif, ils permettront de décarboniser le secteur du bâtiment en respectant les contraintes d’un réseau électrique qui doit intégrer des sources d’énergie renouvelable dont la production est fluctuante.

Cette rencontre d’experts, qui était pilotée par Michaël Kummert, professeur agrégé au département de génie mécanique de Polytechnique Montréal et chercheur de l’Institut de l’énergie Trottier (IET), s’est terminée par un séminaire public sur la flexibilité énergétique des bâtiments, organisé avec le soutien de l’IET. Fort de la participation d’une soixantaine de chercheurs et d’acteurs industriels canadiens et internationaux, ce séminaire aura certainement nourri l’écosystème du bâtiment vert en idées nouvelles. Grâce à la haute concentration d’expertises, nul doute que le maillage qui s’y est opéré donnera naissance à des partenariats structurants pour la transformation du secteur.

15/10/2018